AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation

Aller en bas 
AuteurMessage
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Ven 24 Avr - 23:36

A l'affiche ce soir, une soirée littéraire sous le signe de l'expérimentation.


Mosaïque d'après image :




Cassiopée, Chikoun, gaba, lyconides, Mic, Anastasis, La Louve des Cerises


1/ À la chaleur d'un tube à essai, son regard se perd, désespère, tente maladroitement de se faire aux fluctuations acidulées d'un souffle raté. L'épreuve se gâche, le cœur lâche, un dernier soupir avant le frisson suivant. L'homme s'étonne, le savant attend. Les bulles se forment et s'échappent peu à peu, s'exposent s'explosent devant ses yeux. Élévation. Un flottement dans l'air opaque. Une lueur sombre au fond du labo, emportant les derniers restes de sa folie.


2/ Il n’a plus de dents. J’ai dû lui retirer l’autre rangée pour que la sphère puisse se caler dans la mâchoire. Sanglé à sa chaise, il n’arrête pas de trembler et de pleurer comme un nourrisson. Peu importe, il ne vaut pas grand chose, même pour le projet... ça n’est qu’un ingrédient comme les autres. Ce qui importe, ce sont elles… Mes chéries, mes toutes belles… Mes luminescentes amies… Ce bassin est ma création ultime, le fruit de mes années de frustration et de colère. La peinture dans l’eau, les seringues dans les yeux, la folie incarnée.


3/ Doc fou soulève un paradis en vous
malgré cet anneau autour de votre cou
Une pipette de confettis c'est chouette
pour allumer un concert de pirouettes
dans votre ventre ouvert à sa chaleur
Il le soigne sans peur avec mille couleurs


4/ Il me faut ma dose.
J'ai trop retardé la prise, je sens déjà les sutures me démanger.
Les doigts tremblants, je sors la seringue.
Soudain le noir, puis je vois de nouveau.
Il ne s'est passé que quelques secondes mais c'est un signe de manque important.
Le tube est tombé au sol, je le ramasse.
Soudain le noir, puis je vois de nouveau.
Cette fois ça a duré plus longtemps, je me suis déplacé jusqu'à l'aquarium, et je vois l'aiguille couler entre les poissons.
Cette absence m'a été fatale. Ma dose est foutue, je vois le liquide bleu s'échapper de l'aiguille.
Et mes sutures qui cèdent les unes après les autres. sans ce médicament je suis foutu.
Soudain le noir.


5/ Les yeux ronds et menaçants du monsieur à la peinture folle me regardaient depuis un moment, il s'agitait, remuait les bras dans tous les sens, tout en parlant de choses et d'autres. Hypnotisée par la peur et par la curiosité de la dangerosité d'être en présence d'un fou aux mains colorées par la peinture d'hémoglobine créée par ses soins.


6/ — Nooooon ! Ma pipette, ma pipette !
Trop tard. Dans un « plouf » sans appel, l’ustensile onirique était entré en contact avec le liquide.
— Reviens Salope, reviens ! Comment je vais pouvoir introduire cette putain de boule sans toi ! Mon inspiration coule en même temps que toi. Le trip est en court, plus de retour possible.
— Michel ! Tu veux bien débrancher ton casque virtuel ? On passe à table !
— Oooooh M’man ! Encore cinq minutes ! On avait dit vingt deux heures dix !


7/ Une couleur, c'est quoi ? ahah ! Putain je savais que c'était pas une bonne idée !
Non mais t'as vu ça ? Allez un petit coup encore. Non mais bordel c'est quoi ça !? T'as vu ce putain de bordel ? C'est quoi, c'est qui ? Je suis qui ? Je suis quoi ? Je croyais pourtant l'avoir bien dosé... Peut-être si je rajoute ça ... Meeeeerde ! Mais jamais ça ne marche ce truc ?! J'ai envie de tout péter moi, qui pourra m'arrêter hein ?! QUI ?! Rouge, Vert, Bleu, RVB, Rouge, Vert, Bleu, RVB !!!! Mais bordel que tout ça cesse !
Ah l'effet s'estompe, étrange cette boisson.

Spoiler:
 

_________________






Dernière édition par Anastasis le Sam 25 Avr - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Sam 25 Avr - 0:24

Nouvel exercice au nom non identifié...

A partir d'un extrait de roman (en l’occurrence Un éclat de givre d'Estelle Faye,
aux éditions Moutons Électriques), les participants reprennent le texte où il est arrêté et lui
donnent une suite plus ou moins digne. Pour ce premier essai, ils ont disposé d'environ une demi-heure.





Dans l'ordre : Chikoun, Cassiopée, Lyconides et Mic ont relevé le défi.
Je les félicite chaleureusement, ils ont fourni un réel effort et des résultats surprenants.



Je sens son doigt frigorifique parcourir ma peau. Et il parle, et il parle, sans s'interrompre une seule seconde. Les infirmières ont de toutes manières bien veillé à me remettre mon bâillon. Sa longue litanie continue, à m'expliquer comment il va enfin permettre le raccord de mes chairs à des ailes récupérées sur un autre client. Ça, ce n'est que le début, me susurre-t-il, presque avec plaisir. Pour éviter toute complication avec ces nouveaux bijoux, il prévoit une membrane pour les relier à mes bras. Presque une dentelle à l'entendre ; cela demandera un certain temps d'adaptation, mais il a toute confiance en son art. Cela s'entend.
Le parcours de son doigt s'arrête un instant sur mon ventre. Un coup, deux coups. Il tapote et palpe la peau qui recouvre mon abdomen. La membrane sera prélevée directement ici. Puis la chair à vif fera très jolie, en contraste avec la blancheur d'opaline du reste de mon corps. Je frémis quand même un petit peu à cette évocation ; je me doutais bien qu'il aurait ce genre d'idées, je me rappelle certaines de ses créations.

J'ai dû me laisser distraire. Soudainement, sa lame incise, s’immisce entre les muscles, découpant avec talent les tissus inutiles. Le chir a commencé sa partition. Dans quelques heures, je ne serai plus le même, je serai devenu une de ses œuvres. Dans un soupire, je me délecte du crissement de sa lame sur un os. Découpe moi, mon chir. Découvre moi.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Lorsque vous sortirez de cette pièce, vous serez un autre homme. Vous serez... comment dire... l'homme le plus sophistiqué que cette terre ait connu.
Il est si catégorique que le mot sophistiqué prend à mes yeux des significations aux conséquences tordues.
J’inhale comme je peux un peu d'air. Mais mon souffle est court pour lui demander :
— L'adaptation au milieu doit forcément passer par là ? On ne peut pas me mettre dans une bulle ?
Le chirurgien décide que mes questions ne méritent pas de réponse et range le miroir tandis que son acolyte m'enfonce à nouveau le bâillon dans la bouche.
Un liquide froid m'inonde le dos et je gesticule avec force jusqu'à ce qu'un coup violent me fasse perdre connaissance.

Quand je me réveille, je suis couché sur le ventre et mon dos me semble être une plaie immense. Je respire avec difficulté par petites inspirations qui soulève ma poitrine avec régularité. Je me rappelle.
Je crie à l'aide car je suis à nouveau libre de m'exprimer bien que rivé au lit par des liens très serrés.
Rapidement, une infirmière fait son entrée et me tapote la tête gentiment alors que je braille.
— Tout va bien, ne vous inquiétez pas. Tout à très bien marché, vous êtes une merveille.
Je gigote en la maudissant et la supplie de me montrer ce qu'on m'a fait. Mais elle esquive :
— Il faut attendre encore un peu que tout soit cicatrisé. Ça ne saurait tarder. Ici, les corps des humains gagnent en régénération. Vous verrez bientôt. De toute manière Le Chir sera là demain.

Elle est partie. Mes appels ne sont plus que des murmures qui se perdent sur mon matelas. Je finis par m'endormir d'épuisement. Quand je me réveille, le chirurgien est dans la pièce et me dit d'un air ravi :
— Je n'ose pas encore vous détacher, je préfère que vous voyiez mon œuvre avant de vous libérer. Mais sincèrement, c'est encore mieux que ce que j’espérais !
Deux aides viennent vers moi et je m'attends à ce qu'ils me proposent un miroir, mais il n'en est rien. Ils transportent mon lit sur lequel je suis toujours fermement attaché comme un brancard et l'amènent près d'une piscine. Et il me plonge dans l'eau alors que je hurle de frayeur.
Je bois la tasse, je crache, je tousse sous l'eau, mais étonnamment je ne souffre pas de manque d'air. Je respire ! Je respire sous l'eau si bien que tousser et cracher n'est pas plus gênant que sur terre.
Au bout de quelques minutes, ils me sortent de l'eau et me détachent sans que je fasse un geste.
L'étonnement de posséder un tel pouvoir m'a scotché dans un silence de morgue.
Le Chir exulte de bonheur :
— Vous avez vu ? Vos branchies fonctionnent à merveille !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Le chirurgien est subitement interrompu par des cognements à la porte.
— Qui peut bien frapper à la porte d’un bloc opératoire ? ça n’a aucun sens ! Jacqueline ! aboya t-il en désignant une infirmière qui semblait oisive. Allez voir qui c’est !
Je croise les doigts pour que cette interruption soit salvatrice. Je ne suis pas certain d’avoir envie de raconter ça aux générations futures. L’infirmière revient vite. Elle a l’air affolée.
— Professeur, c’est notre patiente de l’après midi. Elle dit qu’elle ne souhaite pas attendre. Ele demande à être opérée immédiatement.
— Qu’est-ce que c’est que ces conneries ! Hurla le chir. Elle me prend pour un robot ? Je travail à la chaîne c’est ça ! Vous croyez que c’est facile de contenter tous ces abrutis ? Avec ces conneries de porno gratuit sur le net, les gens se lassent de plus en plus vite. Et qu’est-ce que j’y peux moi hein ? Je ne peux pas travailler plus vite !
— Peut-être que le docteur Salimé… Osa proposer l’infirmière.
— Le docteur Salimé est un imbécile ! Il est hors de question de…
— Bon allez. On ne va pas y passer la journée !
Une jeune femme fit brusquement irruption dans la salle d’opération, interrompant par la même le babillage incessant du chirurgien qui, il faut bien le dire, commençait à me casser les couilles. Elle était entièrement nue. Le corps jeune. Les seins fermes. Les fesses rebondies. Quelle pitié de la faire passer sur le billard.
— Le tournage commence demain. Si vous voulez lui greffer toutes ces tentacules, déclara t-elle en me désignant, il va bien falloir que je sois prêtes à les recevoir non ?
— Je… C’est très juste oui, se ravisa le doc. Jacqueline. Allez me chercher le docteur Salamé voulez-vous ?
— Bien, professeur, s’empressa t-elle de répondre.
— Des tentacules donc ? Vous n’avez rien de plus original ?
Le chirurgien, le plus réputé de l’établissement semblait-il, poussa un profond soupir. Les sentiments de contrariété et de ce qui ressemblait à de la fascination pour la nouvelle arrivante semblaient mener une rude bataille dans son cerveau. Il sorti une flasque de l’intérieur de sa blouse et en avala le contenu d’un trait.
— Je voulais vous garder la surprise. On a préféré miser sur le spectaculaire pour cette fois. Les gens aiment bien les tentacules. Depuis l’échec commercial de la femme serpent, on ne peut pas se permettre de prendre des risques.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


— Enfin intéressant... disons que vous vous sentirez pousser des ailes ! Ahah.
Mon air circonspect devait en dire long, le docteur avait l’air de s’amuser à me tourmenter, alors que ma situation était des plus désespérées. Quel genre de malade pouvait trouver son pied dans ce genre d’opération ? Mais je réalisais petit à petit la gravité de la situation, la peur commençait à s’infiltrer dans ma conscience, j’explosais :
— Non mais vous êtes qui ? C’est quoi le proj…
D’un geste rapide mais précis une aide-soignante avait posé sa main sur ma bouche, m’indiquant que mon temps de parole était écoulé. Il n’y a pas d’égalité du temps de parole ici, pas comme sur ces plateaux télé miteux que j’ai pu écumer par le passé, le chirurgien reprenait alors son monologue de sadique de bas étage :
— Car voyez-vous monsieur Hulonde, il existe une justice en ce monde, une justice juste, dont je ne suis que l’humble artisan, et voici mes assistantes, Igora et Grichkarov.
Il avait saisi un scalpel qui reposait sur sa table, et il désigna du bout de sa lame les deux aides, celles-ci seulement vêtues d’une blouse blanche immaculée et de collants noirs inclinèrent subrepticement la tête en avant. Il continua :
— Bon, maintenant que nous avons fait les présentations je veux bien daigner vous présenter des bribes de mon programme, mais celui-ci ne sera pas présidentiel croyez moi. Je ne vous cacherai pas que de nos jours une colonne vertébrale coûte extrêmement cher. Encore plus une de la marque Apeule, les dernières iSpine sont de très bonne facture et se revendent comme des petits pains auprès des gens de la haute. Peut-être à vos amis qui sait ?
Le salaud ! Je m’en doutais ! Il ne leur a pas fallu longtemps pour être au courant, la fonction présidentielle n’est vraiment pas très conciliable avec la vie privée. Mais qui leur a dit ? Tandis que je cherchais dans ma mémoire qui avait bien pu vendre la mèche, mon docteur ou ma prostibot, le chirurgien pris un air sombre seulement éclairé par un petit sourire narquois :
— Voilà, maintenant je vais procéder à l’opération, je vous prierais de ne pas trop parler durant toute sa durée, et pas d’inquiétudes nous vous laisserons tout de même la carte SIM.
Sur ces paroles j’entendis un grand boum derrière ma tête, le noir se fit, puis plus rien.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Et voici la véritable version de l'auteur :


_________________






Dernière édition par D.A. le Lun 31 Aoû - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Sam 25 Avr - 1:19

Et une mosaïque musicale pour se souhaiter la bonne nuit

Theme II by Clan of Xymox on Grooveshark


Mic, Louve, Anastasis, Chikoun, Lyconides.


1/ La cave était glauque. Les murs suintaient. Il faisait froid. Les sujets étaient prêts. Les premiers invités avaient déjà commencés à s’échauffer. Il adorait ce jeu. Les victimes criaient, suivant le rythme savant des claquements de fouet. Sans prendre le temps de saluer l’assemblée, il saisit un serpent de cuir et se dirigea à grand pas vers une fille encore vierge de toute marque. Les premiers coups étaient brutaux, sauvage, manquaient de maîtrise. Peu à peu, son rythme se calla sur celui de ses voisins. Pas besoin de regard. Pas besoin de mots. La communion avait commencé.


2/ La fille l’entend souvent dans ses rêves, alors qu’elle traverse des dizaines de bâches de plastique blanc qui l’entravent. Elle ignore vers quoi elle marche, elle ne fait que passer une à une ces couches de réalités de plus en plus épaisses. Par terre, des souvenirs. Des barres de chocolat El Stephens, un symbole, des colliers de perles colorées et des mouchoirs éventrés. Elle perçoit les cris vifs qui se répètent dans le dédale de lumière blafarde, éclairé par un jour qu’elle ne voit pas. Elle perçoit la matérialité dure du monde qui l’entoure, si anormale à la matière du rêve. Et elle sait que des monstres la suivent à la trace.


3/ L'obscurité martèle ma tête, dans un même élan écartèle mon silence, déchire mes paupières, les livres dénudées à l'hiver, au givre aux éclats cristallisés rouge-amer. Et ma gorge se déploie hystérique et stridente, mélancolique, dérangeante, grinçante. Un crissement, une fissure, le voile lourd et noir devant mes yeux explose mes rétines alors qu'il s'étire au profit d'une litanie lumineuse et agressive. L'émoi, la panique mélodieuse l'effroi la solitude l'extase s'emparent. Au chant sinistre, une supplique maladive.


4/ ta ta ta ta ta ta
ta tata t'as tâté
tu t'écries, tu te tais
ton tonton t’as tué
tu t’es tu, tout tenté
ton tintamarre troublé
termina torturé


5/ Mes doigts frôlent la fine peau de ses seins fermes et délicats, son dos contre mon torse, mon autre main caresse ses jambes pour remonter sur ses fesses moelleuses. Je ressers mes bras pour lui faire le plus de bien possible, ce qui a l'air de fonctionner, car ses petits cris aigus font écho dans la chambre à coucher. Au rythme de ses jouissances, mes coups suivent la cadence faisant monter encore plus la pression et la chaleur de nos corps nus, elle crie mon nom, me dit des mots doux au creu de mon oreille, elle finit par lâcher son dernier souffle de plaisir ce qui me permet de lâcher le nectar de dieu. Nous finissons par nous endormir.
.:
 

_________________






Dernière édition par Anastasis le Sam 25 Avr - 1:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Sam 25 Avr - 1:37

Si vous avez envie de commenter, d'ajouter une pierre à l'édifice ou que vous souhaitez vous prêter à l'un des jeux en différé, n'hésitez pas, le sujet est grand ouvert.

Je remercie encore mes vaillants cobayes du deuxième exercice, vous avez été redoutables.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Mic
Coordonnateur Musical
avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 26
Localisation : Entre ses mains
Date d'inscription : 11/10/2014

Personnages RP
Pseudo: Vance Claquetin
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Sam 25 Avr - 1:57

C'était super marrant merci. Autant je suis pas habitué à écrire, mais dans le cadre du jeu c'est un exercice très divertissant Blagueur

Pour le second jeu, qui était nouveau, l'idée est bonne c'était amusant peut être que le texte était trop court pour planter un décors de base. Mais en même temps c'est ce qui a permis à chacun de prendre la direction qu'il voulait, je sais pas trop quoi en penser du coup, c'était bien voila Angélique
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/micmusique
Rose Hali



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Sam 25 Avr - 15:14

Félicitation à vous tous, c'est impressionnant ce que vous avez réussi à produire ! C'est dommage que certaines restent toujours dans le même thème, ça les rends un peu facile à trouver, mais tout est bien écrit quand même !

Par contre Louve, je suis très surprise par ton dernier texte ! Le style est très bon (en tout cas moi j'adore !) mais je le trouve très différent de ce que tu écrit d'habitude, autant dans sa forme que dans son fond. Aurais-tu une personnalité cachée ? Très Heureux

En tout cas, bravo à tous, j'espère participer un jour ça a l'air très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Haalysse
Rédactrice en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 1002
Age : 29
Localisation : Bagnolet
Date d'inscription : 04/11/2014

Personnages RP
Pseudo: Nuage rose ?
Pseudo : Algol Daling
Pseudo : Béta virginis zaridjan

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mar 28 Avr - 11:03

J'ai lu la mosaïque à partir de l'image et la poursuite du texte. C'était vraiment intéressant ! (Je suis au boulot donc je ne peux pas écouter la musique pour le troisième exercice)

Par contre pour le second exercice, peut-être faudrait-il définir une limite de taille pour correspondre à l'extrait ?
Mais ça a vraiment l'ai sympa comme exercice ! Succès total

Haalysse Salut

_________________
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 16:45

Haalysse a écrit:
Par contre pour le second exercice, peut-être faudrait-il définir une limite de taille pour correspondre à l'extrait ?

C'était une première, on adaptera la formule la prochaine fois. Et je ne m'attendais pas à ce qu'ils écrivent autant ! Personnellement c'est un exo que j'aimerais tenter à l'avenir, si quelqu'un en organise un. Ou alors pour la prochaine session je prendrai un passage au hasard et à la dernière minute pour me joindre à eux Tu peux pas test
Il faudra que tu te joignes à nous à l'avenir.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 60
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 16:54

Je participerais bien à des jeux littéraires ce soir.
Si Anastasis veut être tranquille pour participer, je veux bien les organiser cette fois. C'est comme, tu le souhaites Ana.

D'autres volontaires ? Quelle heure ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Haalysse
Rédactrice en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 1002
Age : 29
Localisation : Bagnolet
Date d'inscription : 04/11/2014

Personnages RP
Pseudo: Nuage rose ?
Pseudo : Algol Daling
Pseudo : Béta virginis zaridjan

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 17:00

Je n'ai pas assez confiance en moi pour cela, Ana ! ^^ J'ai testé de me faire un mosaïque toute seule en m'accordant 5 minutes de rédaction et 5-10 minutes de relecture, et c'était pourri ^^ (je peux te l'envoyer pour preuve :p)

Par contre, organiser cela un soir, pourquoi pas. Comme cela, tu pourras y participer  Succès total

Bref, on en reparle Salut

Edit : cassi m'a doublée. Bon jeu ce soir à celles et ceux qui vont y participer Succès total

_________________
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 17:14

J'aime bien organiser en général, c'est juste pour cet exercice que c'était délicat puisque j'avais déjà lu le livre en question, je ne pouvais pas imaginer librement comme les autres (:

Pour les mosaïques c'est autre chose, j'adore mon imagerie et j'adore partager mes petites perles, mais je suis évidemment partante pour l'exercice qui que soit celui qui organise et propose, c'est l'un des meilleurs du programme. Nous verrons sur le tas ce soir Zombie


Haalysse, j'attends le texte en question. Je parie que tu te sous-estimes.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 60
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 17:17

Alors là, Haalysse ! Tu vas venir nous rejoindre en te vêtant d'une longue cape et d'une capuche qui te couvrira la tête et tu vas oser !!!

Le principe, c'est écrire sans se poser de questions, sinon c'est fichu, tu ne fais rien ! Et tu verras qu'au final, toi qui écris si bien, tu auras, comme les autres, produit un petit texte. Il ne faut pas oublier que ce qui fait le charme des mosaïques, c'est aussi le cumul des textes mis bout à bout. Tous seuls, ils ne rendraient pas le même effet.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aligby
Héliaste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4758
Age : 31
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 17:56

Pour les mosaïques, ce serait bien que vous en fassiez à partir d’œuvres graphiques des membres de TA. Ça fait un moment qu'on en parle et qu'on l'a pas encore fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 60
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 18:11

J'aurais préféré, Ali, que tu écrives :
"Pour les mosaïques, ce serait bien que nous en fassions à partir d’œuvres graphiques des membres de TA. Ça fait un moment qu'on en parle et qu'on l'a pas encore fait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4681
Age : 27
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 18:33

Parce qu'en fait, on en a déjà fait. To be honnest. Et qu'à partir du moment où c'est "vous", c'est ce que "vous" voulez :p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aligby
Héliaste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4758
Age : 31
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 18:34

Oui, ça a été fait une fois ou deux. Je relance l'idée. Et on verra si je suis libre pour en être !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 60
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 19:19

Mais il aurait été si bon de t'avoir parmi nous mon cher Alibaba !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 19:26

Je me rappelle même que ma première mosaïque s'était faite sur un dessin de cubes d'une dénommée Chocolate. C'est bien aussi de varier les plaisirs et de faire découvrir des choses extérieures à la communauté.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7649
Age : 40
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 19:40

D'un autre côté, ça peut être tout aussi bien de fouiller un peu dans les galeries (même anciennes) et d'en ressortir des petites surprises visuelles... surtout pour ceux, qui comme moi, ne font pas forcément l'effort de fureter chez les voisins ><


Ca aurait été avec grand plaisir que je vous aurais rejoint ce soir, mais... devinez ce que je fais ce soir ? (comme presque tous les soirs !)





(Aujourd'hui c'est danse, et c'est trois compagnies d'un coup !)
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Haalysse
Rédactrice en chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 1002
Age : 29
Localisation : Bagnolet
Date d'inscription : 04/11/2014

Personnages RP
Pseudo: Nuage rose ?
Pseudo : Algol Daling
Pseudo : Béta virginis zaridjan

MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   Mer 29 Avr - 20:54

Je t'ai envoyé un MP ana, et de toutes les façons ce soir je peux pas Riant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
(24/04/15) Soirée littéraire : Expérimentation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Conseils d'un directeur littéraire
» Défi Littéraire 2011 Alanah
» LA PORTE : Collaboration littéraire
» CADAVRE EXQUIS : Collaboration littéraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Jeux littéraires-
Sauter vers: