AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [BD] Fable de Venise - Hugo Pratt

Aller en bas 
AuteurMessage
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 27
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: [BD] Fable de Venise - Hugo Pratt   Mer 2 Mai - 19:02


Histoire


Fable de Venise est une bande dessinée de l'italien Hugo Pratt, publiée en Italie en 1977. Réalisée en noire et blanc, comme l'intégralité des ouvrages de la série Corto Maltese dont elle fait partie, l'intrigue se déroule à Venise où Corto se retrouve attiré par l'énigme d'un ami défunt mais néanmoins blagueur. A la recherche de la Clavicule de Salomon, une émeraude légendaire, Corto est amené à fréquenter la maçonnerie italienne des années 1920, persécutée par les milices fascistes.

Avis d'un profane


Je connaissais déjà les Corto, en ayant lu très jeune chez mon oncle, mais je n'y avais jamais remis le nez depuis ; et c'était la première fois que je lisais celui-ci. J'ai redécouvert cette série en me rendant à l'exposition sur Hugo Pratt et là franc-maçonnerie au Musée Maçonnique du GOdF. L'exposition est en elle même très intéressante (que ce soit l'exposition permanente, sur la maçonnerie, ou celle plus particulièrement sur les liens entre Hugo Pratt et les loges). En effet, Pratt fut maçon, et ainsi on peut trouver de multiples clin-d'oeils et autres allusions aux loges dans cet ouvrage, mais aussi dans quelques unes de ses autres livres. C'est cependant dans Fable de Venise qu'ils sont le plus présents, la scène introductive étant l'arrivée de Corto en pleine tenue maçonnique. Il est d'ailleurs nécessaire d'avoir un minimum de connaissance sur le monde maçonnique pour comprendre pleinement ces planches, tant sur le plan symbolique auquel s'attachait beaucoup Pratt, que sur le plan purement concret lorsque les frères parlent par exemple de la GLNI (Grand Loge Nationale d'Italie).
L'histoire en elle même est intéressante, légère et bien menée ; les dessins de Pratt sont quant à eux toujours aussi agréables à regarder, en noir et blanc cela va de soit, étant donné que Pratt refusait de coloriser lui même ses planches si ce n'étaient les symboles. Personnellement, bien qu'il ne soit pas sensé être de mon époque, ni même de celle de Ram, j'adore le personnage de Corto, dont l'expression du visage apporte beaucoup au dessin de Pratt. Mystérieux, drôle et intelligent, Corto se prête d'ailleurs très bien à ce monde de la maçonnerie et des intrigues miliciennes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Fable de Venise - Hugo Pratt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Milo Manara et Hugo Pratt
» Quoi de neuf sur Hugo Pratt
» Condor
» Poésie et bande dessinée
» Arno 6 : Chesapeake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Échanges littéraires-
Sauter vers: